expat L'Élan

2010/07 - CST « Saisonnier »

{slide=CST « Saisonnier ». Le travail des étrangers saisonniers est strictement règlementé par le code du travail et le droit des étrangers. Un CDD saisonnier ne doit pas excéder 6 mois sur 12 mois consécutifs avec une dérogation exceptionnelle possible pour 8 sur 12 mois.}Ceci dit, l’étranger ayant une CST « saisonnier » de trois ans peut quitter la France et revenir l’année suivante mais doit être en possession d’un nouveau contrat de travail sollicité par l’employeur et visé par la DDTEFP (ou DIRECCTE).
Si le travailleur reçoit des CDD successifs dans une même entreprise, l’employeur doit faire attention aux congés payés, à la prime d’ancienneté, la rémunération, les conditions d’hébergement.
Après plusieurs années de statut « saisonnier » le travailleur peut solliciter la préfecture pour faire un changement de statut et recevoir une CST moins précaire.{/slide}
0
0
0
s2smodern