expat L'Élan

2009/06 - Saisonniers : préparez les vendanges dès maintenant !

Saisonniers : préparez les vendanges dès maintenant ! Le recours à des saisonniers étrangers doit se préparer plusieurs semaines à l’avance. D’autant qu’en période estivale, les délais de traitement des demandes s’allongent…


En bref :
  • Tout saisonnier étranger doit obligatoirement disposer d’une autorisation de travail.
  • Les services de la DDTEFP sont plus chargés en été.

Avant et pendant l’été

L’été, avec les emplois liés au tourisme et aux récoltes, l’automne avec les vendanges, et les sports d’hivers sont les trois périodes de l’année où les questions liées au travail saisonnier se posent avec le plus d’acuité. Les situations de travail illégal et dissimulé se multiplient : emploi non déclaré et charges non payées privent les salariés de protection sociale. A quoi s’ajoute l’absence d’autorisation de travail exposant également les employeurs à de lourdes peinent.

A l’heure où fédérations et syndicats s’organisent pour mieux informer les saisonniers –et les employeurs-, il est bon de rappeler quelques principes de base :
  1. Tout étranger exerçant en France une activité salariée, doit être muni d’un titre l’y autorisant, quelque soit la durée.
  2. C’est à l’employeur de s’assurer que son saisonnier dispose bien de ce titre.
  3. L’autorisation de travail peut prendre différents formes selon la situation du saisonnier.
Attention aux délais !

Il convient de demander les autorisations de travail AVANT que les saisonniers ne débutent leur travail. A cet égard, ne sous-estimez pas les délais qui ont tendance à s’allonger en période estivale, les services de la DDTEFP étant surchargés.


Pour obtenir la fiche pratique sur « Les saisonniers agricoles », pour un conseil ou une information, n’hésitez pas à nous joindre : +33 [0]1 43 27 50 93
0
0
0
s2smodern

Textes récents