expat L'Élan

Jeunes étrangers : Cartes de séjour « programme de mobilité », « volontariat » et « jeune au pair »

Jeunes étrangers : Cartes de séjour « programme de mobilité », « volontariat » et « jeune au pair »
  • Programme de mobilité au sein de l’UE si l’étudiant est inscrit dans un cursus comportant une mobilité avec la mention multilatérale de l’UE d’au moins 2 ans et dispose de moyens d’existence équivalents à une bourse française, d’un logement et d’une assurance maladie.
  • « Volontaire » pour les jeunes étrangers à séjourner en France pour un maximum de 12 mois aux fins de volontariat dans le cadre du service volontaire européen.
  • « Jeune au pair » si le ressortissant d’un pays tiers, âgé de 18 à 30 ans, et dont la nationalité est différente de celle de la famille et sans aucun lien de parenté souhaite venir en France dans le but d’améliorer ses compétences linguistiques et la connaissance de la France en échange de petits travaux ménagers et de la garde d’enfants et ce, pour une durée maximum de 2 années.
    Ils ne sont pas autorisés à travailler à titre accessoire.
    Il devra présenter, lors de sa demande de carte de séjour, la convention, un justificatif attestant sa connaissance de base du français, une assurance maladie et la preuve d’une somme minimale versée à titre d’argent de poche.
    Un nouveau modèle de la convention sortira prochainement.
    Une validation préalable par le service de la main d’œuvre étrangère n’est plus nécessaire.
Sources:
En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles.
Plus d'informations Ok j'ai compris!